En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres

De Vivaldi à Björk

Pour cette soirée, les décibels iront crescendo ! Trois ensembles du Conservatoire nous embarquent pour un saut vertigineux dans le temps, partant des dentelles baroques de Vivaldi jusqu’à la pop expérimentale de Björk. 

 

Trois ensembles du Conservatoire - orchestre de cordes, orchestre d’harmonie et groupe musiques actuelles - qui n’ont pas coutume de se croiser, relèvent le défi de se partager la scène pour proposer une soirée peu ordinaire. Le répertoire nous mène ainsi de grandes œuvres classiques et contemporaines à la pop inclassable de la chanteuse islandaise Björk. Un voyage dans le temps qui permet aux élèves et enseignants d’exprimer leur talent dans des styles très différents et fera gonfler le volume sonore progressivement… préparez-vous au grand saut !

 

► Partie 1 : Orchestre à cordes du 3ème cycle. Direction : Blandine Chemin
Piotr Ilitch Tchaïkovski : Elegie pour orchestre à cordes
Antonio Vivaldi : Concerto pour deux violoncelles (Paula Benmeziane, Robin de Talhouët, Hélène François, Julien-Christ Molenat : violoncelles)
Peter Warlock : Capriol Suite [extraits]

► Partie 2 : Orchestre d’harmonie du 3ème cycle. Direction : Nicolas Herrouët, Yves Sévère
Maxime Aulio : Millions, millions et millions d’étoiles
Paul Creston Concertino pour marimba et orchestre (Léandre Arnaud: marimba)
Aparicio Baberan : The Rise of the Phoenix

► Partie 3 : groupe musiques actuelles (encadré par Jean-Jacques Becam) et orchestre à cordes, orchestre d’harmonie. Direction : Nicolas Herrouët
La centaine de musiciens rassemblés se consacre à l’univers poétique et moderne de la chanteuse islandaise Björk pour interpréter Hyperballad, Earth Intruders, Wonderlust, New World et l'explosif Declare Independance.

JEUDI 8 JUIN 2017, 20H
Auditorium du Conservatoire
Entrée libre, sans réservation. Dans la limite des places disponibles.

 

Aller sur le site de la Ville de Nantes