En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres

Jeudi 23 mars, 18h30
Musique classique japonaise des 20e et 21e siècles, au Théâtre Graslin

Mi-Sa Yang : violon • Shiho Narushima : piano

Tōru Takemitsu : Distance de Fée
Kôichi Kishi : Tsuki (La lune) ; Taketori monogatari (Histoire de Taketori) ; Ryû (Dragon)
Rikako Watanabe : Une sirène chez les hommes
Takako Yoshida : 100 Prières ; Sonate pour violon et piano

Un concert unique pour découvrir des pièces remarquables de la musique japonaise des 20e et 21e siècles. Une époque où les compositeurs japonais sont très influencés par le monde extérieur, tout en recherchant leurs racines et leur propre identité musicale. Leurs créations, symbioses de la culture occidentale classique et des musiques traditionnelles japonaises, illustrent l’ouverture d’un pays longtemps isolé, notamment sur le plan culturel. À cet égard, le rôle joué par les femmes compositrices se révèle de première importance. Des œuvres qui, pour certaines, restent encore dans l’ombre… et méritent amplement d’être connues du grand public.

Durée du concert : 1h

Aller sur le site de la Ville de Nantes